Test Certiphyto

Comment bien préparer sa certification Certiphyto ?

IZIPest, centre de formation dédié au pest control, propose aux stagiaires de réaliser un quiz Certiphyto en ligne pour leur permettre d’évaluer leurs compétences et connaissances dans le cadre de la formation et de s’entraîner en amont de la certification.

Le Certiphyto est un certificat remis à l’issue d’une formation destinée à pouvoir utiliser, vendre ou acheter des produits phytosanitaires (aussi appelés produits phytopharmaceutiques) ou pesticides dans son activité professionnelle. Pour l’obtenir, il est nécessaire, à l’issue de la formation, de réussir un test pour lequel un certain nombre de bonnes réponses sont attendues et cela varie en fonction de la catégorie de Certiphyto.

Dans ce cadre, IZIPest propose aux personnes préparant cette certification la possibilité de s’entrainer de manière autonome, en mettant à disposition un test en ligne disponible sur son site web, qui redirige vers l’outil Phyto Progress de Bayer. Cette initiative vise à permettre une préparation individuelle approfondie, offrant ainsi la possibilité de se familiariser avec les types de questions qui seront posées lors de la certification.

Qu'est-ce que le Certiphyto ?

Il s’agit d’un certificat d’aptitude obligatoire pouvant être réalisé dans des centres de formation tels qu’IZIPest ou dans des CFPPA (Centres de Formations Professionnelles et de Promotion Agricoles). Une fois diplômé, le professionnel se voit attester des connaissances attendues dans la vente, l’achat, le conseil et l’utilisation à titre professionnel des produits phytopharmaceutiques, conformément à la directive 2009/128/CE, aux dispositions des articles L.254-3 et R.254-14-1 du Code Rural et de la pêche maritime.

certiphyto

Le certificat Certiphyto a pour objectif de favoriser l’utilisation de produits phytosanitaires de manière responsable et respectueuse de la santé des utilisateurs et de l’environnement. Les produits concernés présentant des risques pour la sécurité et la santé, il est indispensable de disposer de l’ensemble des connaissances et des bonnes pratiques aussi bien pour le conseil, la commercialisation et l’application des produits.

Ce sont des produits chimiques utilisés contre les espèces animales et végétales considérées comme nuisibles : les herbicides (contre les mauvaises herbes), les insecticides (contre les ravageurs) et les fongicides (contre les champignons).

Le titre délivré est obligatoire pour les utilisateurs professionnels, les distributeurs et les conseillers à l’utilisation. Le particulier n’est pas concerné. Ce dernier n’a pas accès à tous les produits phytopharmaceutiques (uniquement ceux portant l’inscription « emploi autorisé dans les jardins »).

Seul le professionnel a à sa disposition l’ensemble des produits disponibles à la commercialisation à condition de réussir le test. Les employeurs des entreprises proposant ce service doivent aussi être détenteur de ce certificat. D’une manière générale, l’ensemble des professionnels travaillant avec cette typologie de produits doivent également avoir le Certiphyto. Un large panel de métiers et de fonctions sont donc concernées : ouvrier, métiers de l’agriculture, métiers de la recherche, métiers de la distribution…

Cette obligation concerne aussi tous les usages possibles : agriculture, entretien d’espaces publics ou industriels…

Il existe cinq catégories de Certiphyto en fonction du besoin :

  • OPE (opérateur) : pour utiliser des produits phytopharmaceutiques.
  • DENSA (décideur en entreprise non soumise à agrément) : pour déterminer la stratégie d’application et d’achat pour une entreprise non soumise à agrément (les exploitants agricoles ou employés communaux).
  • DESA (décideur en entreprise soumise à agrément) : pour déterminer la stratégie d’application et d’achat pour une entreprise soumise à agrément (entreprise de prestation de services).
  • MVPP (mise en vente, vente des produits) : pour la vente et la délivrance de conseils auprès des professionnels et du grand public.
  • CSPP (conseil à l’utilisation des produits) : pour le conseil et la demande d’utilisation auprès des professionnels. Ce Certiphyto n’est pas réalisable chez IZIPest.

Comment réussir son test Certiphyto en ligne ?

Il existe trois manières d’obtenir son Certiphyto :

  • Disposer d’un précédent diplôme dans les cinq ans. Le renouvellement se fait alors en une seule journée.
  • Suivre une formation qui se clôture par un test
  • Passer de manière autonome le test de connaissances permettant la certification. 

La formation dure entre 14 heures et 28 heures selon le type de certificat (3 jours pour DESA et MVPP, 2 jours pour DENSA et OPE), et le test permettant de délivrer le certificat a une durée d’environ 1 heure 30. 

La DRAAF (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt) de votre région a la charge de valider les demandes de certification.

test certiphyto en ligne

Le Certiphyto a une durée de validité de cinq ans ; passé ce délai, un renouvellement pour celui en cours doit être effectué au plus tard entre le 9ème et le 3ème mois avant la date limite de validité. Suite à l’obtention du diplôme ou du test, le téléchargement du certificat doit être réalisé en ligne sur le compte personnel du site Service-public.fr

Les tests Certiphyto en ligne

Plusieurs sites mettent en place des quiz en ligne en guise d’entraînement. C’est le cas d’IZIPest qui propose celui issu du site web de Bayer.

certiphyto en ligne

Intitulé Phyto Progress, deux modes sont proposés : le mode examen (d’une durée de 30 minutes) où on peut se tester dans les conditions réelles de l’examen avec 30 questions aléatoires, et le mode entraînement où l’on peut répondre à son rythme en choisissant le nombre de questions, la durée et les thématiques abordées.

Un total de 320 questions « sur les bonnes pratiques de protection des cultures et sur la réglementation phytopharmaceutique » sont présentes sur le site. L’objectif est de se challenger sur ses connaissances et s’évaluer seul en amont de la formation. 

Pour l’année 2023, ce sont 36 nouvelles questions et 34 questions qui ont été retravaillées dans le cadre des nouvelles pratiques et réglementations. 6 catégories de questions sont incluses au test : santé, infrastructures, environnement, parcelle et application, techniques alternatives et biocontrôle. Les résultats sont donnés par thématique pour permettre aux utilisateurs de savoir la catégorie qu’ils doivent retravailler. Pour davantage de connaissances, les réponses sont détaillées. 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Brevo en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous acceptez que les données personnelles que vous avez fournies soient transférées à Brevo pour être traitées conformément à la politique de confidentialité de Brevo.